Paroisse en chemin – « 3 minutes pour rencontrer… »

Trois minutes pour la rencontre!

Le prêtre invite à retarder les bonjours habituels et à consacrer 3 minutes pour rencontrer des personnes que l’on ne connait pas

PRECISIONS ORGANISATION

La formalisation sous forme de « règle » crée l’obligation à aller de l’avant et facilite la rencontre. Pourquoi les « premières minutes » ?

– car c’est généralement dès la fin de la célébration que l’on retrouve ceux que l’on connait par coeur, et ensuite on n’est plus disponible, – car si l’on tarde, même un tout petit peu, ceux qui ne connaissent personne sont déjà loin !

CONSTAT, VALEUR PARTICULIERE

Il est important de le faire sur plusieurs dimanches, si possible plusieurs mois : cela change l’ambiance paroissiale, cela change la paroisse !

La communauté se forme petit à petit, les liens se créent, se renforcent.

Au début, on le fait en « petite communauté » lors des célébrations dominicales habituelles, puis lors des messes des familles, et enfin lors des grandes fêtes ! La paroisse est alors prête à s’aventurer : quitter son univers habituel et aller aux périphéries ! !

(in la lettre de la créativité paroissiale n°7 du 06.11.2016)

A propos dinonz

voir aussi mes pages facebook
Cet article a été publié dans Année liturgique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s