Bref écho sur les Assises de la catéchèse du 30.09.2017

Bref écho sur les Assises de la catéchèse du 30 septembre 2017

Les Assises de la catéchèse à Liège

Près de 250 personnes ont répondu à l’invitation du Vicariat « Annoncer l’Évangile » pour vivre, ce samedi 30 septembre, les Assises liégeoises de la catéchèse. Venus des quatre coins du diocèse, prêtres, agents pastoraux, laïcs engagés, catéchistes ont tenu à participer à cette étape décisive de la consultation souhaitée par Monseigneur Delville et mise en œuvre par le Vicariat.

« Depuis plus d’un an, dira l’évêque de Liège dans son mot d’accueil, nous accomplissons ce passage vers une catéchèse renouvelée ; nous voulons passer d’une démarche souvent automatique à une démarche réfléchie, concertée et volontaire. Notre démarche est un vrai synode, c’est-à-dire littéralement « un chemin ensemble ». Nous cheminons ensemble, toutes les Unités pastorales, tous les chrétiens intéressés par le sujet, pour analyser et évaluer notre catéchèse. Nous passons à un stade éveillé et explicite de notre engagement catéchétique. »

A cette fin, un document avait été remis aux Up présentant 4 constats catéchétiques, 3 orientations fondamentales et 12 pistes d’action plus précises pour l’avenir de la catéchèse. Les communautés ont eu l’occasion de découvrir ce document et ont délégué quelques représentants pour participer à cette journée de partage, d’échange et de confrontation des points de vue. Dans un climat positif, constructif et chaleureux, de nombreuses rencontres ont eu lieu les unes informelles, les autres organisées en carrefours et ateliers jusqu’à remettre à Monseigneur, en fin de journée, le fruit de ce travail, sous forme de nappes où les avis étaient exprimés notamment par papiers verts, jaunes ou rouges comme une sorte de votation dont le résultat coloré apparaissait au premier regard.

L’étape suivante du renouveau catéchétique est désormais entre les mains de l’évêque qui, au terme de cette longue démarche de type synodal, publiera un document où il présentera ses options pour l’avenir de la catéchèse. C’est lui qui conclut : « Je suis sûr qu’il sortira de grandes choses de cette journée. Car nous avons ajusté notre parole catéchétique aux oreilles de la société et à la langue de nos contemporains. Il en résultera une meilleure annonce de l’évangile et une meilleure vie communautaire chrétienne, de meilleurs services rendus à la société et une prière liturgique plus intense. Ce qui s’est passé ici va stimuler profondément la vie du diocèse. »

« Tu fais de nous un peuple de témoins pour dire au monde tes merveilles » (U 526) a-t-on chanté à plusieurs reprises… D’aucuns ont confessé que cet air, depuis, leur trottait dans la tête… Tant mieux !

Pour le Vicariat « Annoncer l’Evangile » – Service de Catéchèse, Olivier WINDELS, vicaire épiscopal.

A propos dinonz

voir aussi mes pages facebook
Cet article a été publié dans Communiqué de l'évêché, KT. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s