Noël en confinement, Noël innovant – Message de Noël de notre évêque

Chers Frères et Sœurs, chers Collaborateurs dans le ministère de l’évangile,

Vous avez été très éprouvés durant cette année 2020 ! Votre ministère a été profondément perturbé par la crise du Coronavirus. Certains d’entre vous ont été atteints par la maladie et en ont subi les conséquences parfois pénibles. Beaucoup d’entre vous ont accompagné des malades et des personnes isolées. Vous avez célébré de très nombreuses funérailles et accompagné les familles en deuil, dans des circonstances difficiles et dans le cadre des mesures de confinement. Depuis huit semaines, nous sommes privés de célébrations publiques. Nous n’avons plus l’occasion de donner les sacrements ni de célébrer l’eucharistie en public. C’est frustrant et décourageant pour beaucoup d’entre nous.

Vous êtes proches de ceux qui sont le plus touchés par la crise : les malades, le personnel soignant, les travailleurs au chômage, les pauvres, les SDF, les personnes âgées. Votre engagement a été bouleversé, renouvelé parfois, c’est impressionnant. Vous avez pris d’innombrables initiatives pour proposer la prière à domicile, l’animation catéchétique en famille, les célébrations transmises par internet, les distributions de vivres et de repas, de vêtements et de produits de toilette, la visite des malades en hôpital par les équipes d’aumônerie, l’envoi de cartes aux personnes âgées. De nombreux bénévoles ont rejoint nos services sociaux. Des logements ont été trouvés pour des personnes sans domicile. Des contacts ont été pris par téléphone et par courrier pour lutter contre la solitude. Je vous remercie pour toutes ces initiatives et ces engagements.

Le pape François a écrit dans sa lettre apostolique Patris corde sur saint Joseph (8 décembre 2020) : « Saint Joseph nous apprend que, dans les tempêtes de la vie, nous ne devons pas craindre de laisser à Dieu le gouvernail de notre bateau. Seul le Seigneur peut nous donner la force d’accueillir la vie telle qu’elle est, de faire aussi place à cette partie contradictoire, inattendue, décevante de l’existence ».

Alors, vivons ce Noël confiné dans l’espérance que nous donne cet enfant Jésus qui naît dans une crèche à Bethléem. Malgré sa pauvreté, il est le sauveur de l’humanité. C’est ce que découvrent des bergers. Ils ont entendu la voix d’un ange, leur annonçant la naissance d’un sauveur, en la personne d’un nouveau-né couché dans une mangeoire. C’est un message décapant. Et cette bonne nouvelle fut confirmée par le chant des anges : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur le terre aux hommes qu’il aime » (Lc 2, 12-14). Ainsi le confinement s’est transformé en communauté. Et l’isolement de la sainte famille en visite des bergers !

Les bergers d’aujourd’hui, c’est nous, c’est vous. Allez à la crèche de votre église et accueillez ceux qui passeront, cela leur fera du bien ! Laissez-les s’émerveiller. Engagez-vous dans les moments de prière et les célébrations que le confinement nous permet de vivre, de manière très réduite malheureusement. Donnez ce message de réconfort et de salut, qui est plus fort que toute maladie. C’est ici que le ciel touche à la terre et que l’humain touche au divin. Laissez-vous inspirer par l’esprit d’amour que vous avez reçu. Ne vous laissez par envahir par vos peurs. Dans cette crise qui nous bouscule, le Seigneur Jésus nous donne la force d’innover et de créer un monde nouveau, il nous donne un cœur nouveau !

Joyeux Noël à tous et à toutes !

+Jean-Pierre Delville, votre évêque                                         19 décembre 2020

A propos dinonz

voir aussi mes pages facebook
Cet article a été publié dans Communiqué de l'évêché. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-nous un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s